Les pluies

La photographie est la peinture d’un instant.

Le monde, qui infuse dans mes regards, est en activité constante, même dans le non-agir de mes gestes, de mes pensées. Le monde entrevu derrière les vitres battues par les pluies laisse couler ses traces dans la couleur. Parfois une photographie saisie au vol s’invite et se retrouve dans une gravure. Mon regard est peintre. La lumière est peintre. La nuit est peintre, les pluies aussi. Aujourd’hui se sont les glycines détrempées qui enchantent la vue contemplative, et c’est ici, au plus proche, tout un monde lointain.

© photos Marie Alloy protégées par l’ADAGP

Ce ne sont pas les feuillages ou les vitres humides que je photographie mais le tableau qu’ils font dans mes yeux.

Le passant Fenêtre I

Fenêtre II Fenêtre III

Fenêtre IV, les toits Fenêtre V, au couchant

Derrière la vitre, le végétal aime la pluie

© ADAGP 2024 – reproduction interdite.

Des tirages photographiques peuvent être commandés à l’unité et tirés par un labo professionnel sur différents papiers et supports de haute qualité.